Journal d'un Terrien

Journal d’un Terrien #3 : Réalité ou réalisme ?

Je vous propose de jouer à un jeu. Imaginons ensemble pendant quelques instants que vous êtes Dieu. Félicitations. Si vous ne croyez pas en Dieu, imaginez-vous en tant que l’Univers ou source originelle. Et si rien de tout ça ne vous parle, considérez simplement tout ce qui existe. Entre autres choses, Dieu est tout ce qui existe. Voilà les règles de la partie : Vous êtes cet état de pure omniscience, de pure omnipotence, absolue et inaltérable, et puis paf ! Réinventez-vous le big-bang, la séparation, la matière, la vie.

  Quel est le but si ce n’est d’exister ? Savoir est différent de être. Et si en créant l’Univers votre unique but est d’être, pourquoi vous contenteriez-vous d’une seule réalité ? Revenez à vous et imaginez une toile, des tubes de peinture. Vous adorez ça la peinture. Vous l’aimez tellement que vous commencez à peindre puis vous terminez votre tableau. Allez-vous passer le reste de votre vie à le contempler ? Bien sûr que non. La salle est remplie de tous vos chefs-d’œuvre, même ceux que vous n’avez pas encore réalisés.

  Nous aimons tous créer, c’est notre héritage divin. Et si l’on se demande pourquoi, on comprend alors qu’il n’y a pas besoin qu’il y ait d’autres sens. Du côté de l’absolu le temps n’existe pas et l’espace non plus. Tout est un séparé en illusion et cette illusion englobe absolument tous les potentiels. Tous. Tous les tableaux ont été créés, sont créés, seront créés.

  Partant, qu’est-ce que la réalité ? Pouvez-vous affirmer que ce texte que vous lisez est plus réel que le rêve que vous avez fait cette nuit ? Que l’imagination d’un enfant qui s’invente des jeux et des histoires ? Si tous les potentiels existent c’est aussi que l’Univers est un « sur-mesure » pour chacun. Rien n’est vraiment faux et même ce qui est d’apparence contradictoire. Il existe une réalité identique à celle-ci, à cela près que tout le monde dans votre commune habite à l’intérieur de champignons géants. Sauf votre voisin, allergique aux fibres fongiques, qui s’est fait construire une maison en forme de tomate.

  Cette affirmation vous semble hallucinante d’étrangeté ? Alors connaissez-vous Pi et le nombre d’or ? Deux nombres fascinants, infinis et irrationnels. Infinis. Cela semble banal mais le mesurez-vous vraiment ? Cela veut dire qu’à l’intérieur de Pi existe une occurrence où se retrouvent 7 Milliards de fois d’affilé le chiffre 7. Puis une autre où c’est le chiffre 9, suivi d’exactement des 9 premières Milliards de décimales du nombre d’or, dans le même ordre.

  Ahurissant non ? Pour un nombre dont les décimales semblent disposer de manière parfaitement aléatoire. Et pourtant cela est mathématiquement admis. Alors je vous pose la question : Est-il plus vraisemblable de tomber sur 7 Milliards de 7 d’affilé en zoomant à un endroit du nombre Pi, ou d’imaginer votre voisin dans une tomate ? Oui l’Univers est infini. Savez-vous ce qu’il y a de plus extraordinaire avec Pi et le nombre d’or ? Ils se retrouvent tous les deux dans la géométrie la plus basique :

  L’essence même de la matière que nous côtoyons chaque jour contient en elle cet infini. C’est la structure de l’Univers, et vous aussi êtes une porte sur tous les potentiels. Qu’est-ce qui est vrai ? Absolument tout. Ou rien, selon la face de la pièce que vous préférez contempler. En ce sens je pense qu’il est plus judicieux de se demander : Qu’est-ce que je veux croire ?

  Il n’y a qu’un pas entre la croyance et la création. Du point de vue subjectif de celui qui croit fermement en quelque chose qui parait faux, quelle est la différence entre expérimenter une croyance et une « réalité » communément admise ? C’est notre propre croyance en l’importance de l’approbation des autres qui nous limite dans l’expérience de croyances plus vastes, uniques et libérées.

 

  Mon expérience à moi c’est que tout est possible. Tout sauf une seule éventualité, un seul potentiel qui infirmerait tout le reste : le néant. Le néant… voilà un sujet qui mériterait qu’on s’y attarde. Et ce sera pour la prochaine entrée du journal ! 😉


  Écrit depuis la Terre, ou peut-être que non, c’est vous qui voyez.

Cimee ~

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus sit dolor libero commodo massa venenatis, mi,