Accueil

Le mandala : bien plus qu'un coloriage !

Mandala est un mot sanskrit signifiant «cercle, unité». Il s’exprime par un dessin circulaire infiniment reproductible, muable et transformable, mais toujours relié au même point central. Sa structure représente ainsi la manifestation de la vie sous toutes ses formes. Il unifie au tout et ouvre un pont entre le microcosme et le macrocosme, le subtil et la matière.

« Tout n’est qu’un » ou One Mandala ?

C’est pourquoi réaliser ou visualiser un mandala est ressourçant, car sa vibration permet de se relier consciemment à cette énergie universelle. Toutes mes créations s’inscrivent dans cette démarche à mi-chemin entre l’art et le bien-être.

J’utilise exclusivement le bois comme support pour mes mandalas car c’est un matériau que j’affectionne particulièrement. Le bois est authentique, vivant, un peu capricieux aussi. Chaque cadre est unique et porte fièrement les couleurs d’une réalisation faite à la main. Ainsi je ne dirais pas que je travaille le bois, mais plutôt que je travaille avec le bois.

La pyrogravure, la gravure et la peinture acrylique sont les principales techniques de fabrication que j’emploie. Néanmoins, le bois est un matériau fabuleux et il offre un champ de possibilités tellement vaste ! J’expérimente et je découvre régulièrement de nouvelles manières de faire, de créer.

Pour encore plus d’informations n’hésitez pas à consulter la FAQ !

Du pinceau à la plume…

          One Mandala c’est aussi un blog où je partage des mots et des idées. J’y retranscris un peu de mon cheminement — d’aucuns diraient spirituel — parce que je crois en la magie de l’échange qui fait de nous tous à la fois des inspirés et des inspirants. Je vis, je ressens, j’écris ; et au fil de ces pages je dépose un peu de la lumière de mon petit bout d’univers.

          J’aime témoigner de ce qui m’élève, car on ne cessera jamais de trouver de nouvelles manières d’exprimer l’évidence de l’Amour ou de manifester ce qui est léger et lumineux. Ainsi j’évite les certitudes et ne revendique aucune vérité. J’incarne la plume de mon âme, tout simplement.

          En ce sens mes textes sont aussi une invitation à vous plonger dans votre propre lumière, à vous lover dans l’Amour à vous-même et à vous conforter dans l’expérimentation de la vie qui est vôtre. Les mots s’enchaînent, ils se goûtent et ils se toisent ; les phrases s’offrent comme des cadeaux mais rien ne pourrait être plus exhaustif que la vibration de vos propres idées, votre propre connexion à la source.

          Alors on joue. Dans les méandres du langage le verbe devient le sujet des pensées qu’on tente de conjuguer tant bien que mal à nos aspirations de partage. Bienvenue en terrain libre ! Ici je vous présente ma spiritualité de canapé. Parfois l’humour s’y superpose à l’Amour et je tutoie Dieu à la troisième personne. Oui c’est cela, ma vision du divin se transporte en Tupperware😇. Un Tupperware n’est pas très élégant, sans doute, mais il s’emporte partout contrairement à la chapelle.

Pour tous ceux qui préfèrent le sourire à la prière… (et les autres aussi s’ils le veulent) 

Qui suis-je ?

Je m’appelle Clément — alias Cimee — et je suis passionné d’écriture, de mandalas, et de noix de cajou (les natures, pas celles que l’on trouve avec une louche de sel). Autodidacte de profession, vous trouverez ici tout ce que je réalise et partage pour le plaisir des plus curieux.

Me retrouver sur youtube : Cimee asmr

L’ASMR qu’est-ce que c’est ?

          L’ASMR, ou Autonomous Sensory Meridian Response, désigne une sensation corporelle agréable déclenchée par différents stimuli, souvent visuels ou auditifs. Bien que l’ASMR puisse se ressentir sans contexte particulier, il existe aussi de nombreuses méthodes pour en provoquer les effets.

          Le chuchotement, la voix douce, le tapping, le scratching, l’inaudible… sont autant de façons d’apprivoiser cette sensation relaxante, très variable selon les individus. Simple aide à l’endormissement pour certains, véritable fabrique à frissons pour d’autres, l’ASMR revêt un fort caractère subjectif. Son fonctionnement peut ainsi s’apparenter à celui de l’hypnose, tous deux ayant un dénominateur commun : la suggestion.

          Depuis plusieurs années, le phénomène n’a cessé de croître notamment grâce à sa popularisation sur Youtube, acquérant ainsi une véritable communauté.

Et moi dans tout ça ?

          J’adooore l’ASMR ! J’en écoutais et j’en écoute régulièrement, évidemment, puis un jour j’ai voulu me lancer ; pour essayer, pour partager, pour participer humblement à faire vivre ce médium que j’aime tant. C’est cela que je propose sur ma chaîne youtube Cimee ASMR : juste un peu de ce que j’aime faire, voir, dire, pour un temps d’échange joyeux propice à la relaxation 😉.

Praesent mi, elit. mattis Sed justo tristique efficitur. neque. accumsan porta.